Qu’est-ce que le Krav Maga?

Imi Lichtenfeld

Imi Lichtenfeld – Fondateur du Krav Maga

Introduction

Le krav maga est un système de self défense accessible à tous, permettant au pratiquant de développer la meilleure défense possible sur 360 degrés, tout autour de lui, face à tous types de menaces. Le krav maga est vaste et simple. Il couvre aussi bien les menaces les plus courantes en rue que des attaques ou agressions plus spécifiques telles que les différents type d’étranglements et de saisies, les attaques et menaces au couteau, bouteilles,  bâtons (longs et courts) ainsi que les armes à feu etc..

Le krav maga va se focaliser sur l’action la plus simple, la plus directe et la plus efficace pour que le conflit cesse le plus rapidement possible. Cela implique l’observation, la communication, l’action et la perception juste et adaptée du danger.

Les réflexes humains pour se protéger sont nombreux et nous ont été inculqués depuis l’enfance. Ceux-ci sont imprimés dans le subconscient de chaque individu. Au krav maga nous travaillons ces réflexes naturels, ces comportements et gestes innés pour en faire des aptitudes plus appropriés à la self défense ou la situation en question.

Le krav maga n’a plus besoin de prouver son efficacité et est connu pour être le système le plus efficace au monde en terme de self -défense. Etre un système redoutable rime bien sûr avec « responsabilité » de la part de l’élève pratiquant et de l’instructeur. Il devra apprendre à mesure des cours à mieux connaître ses réactions naturelles, être plus en contrôle de ses mouvements, améliorer ses réflexes, sa perception, ses gestes et sa coordination. Il devra également effectuer un travail sur soi, son propre égo et faire preuve de discernement. Apprendre à se connaître, se dompter, s’apprivoiser en quelques sorte. Le krav maga fut inventé lors de périodes extrêmement violentes de l’histoire, répondant ainsi aux besoins spécifiques d’un moment donné.

Serge Bridoux directeur national KMG Belgique

Le krav maga est un système ouvert et adapté à son temps.

Cela va sans dire que la période et le lieu peuvent avoir un impact sur le type de danger que l’on peut rencontrer. Notre époque moderne diffère sur bien des points de l’époque où le krav maga fut développé. Le genre et le type d’agression ainsi que leurs raisons d’être sont indéniablement différentes à l’heure actuelle. Lorsque les menaces changent, le krav maga s’adapte aux nouvelles méthodes d’agressions et de conflits, aussi bien sur le plan physique que psychologique.

De nos jours les attaques groupées ou en bande sont monnaie courante. Dans une boîte de nuit ou en soirée par exemple, lorsqu’une altercation se produit entre deux individus, il est difficile de prévoir combien de personnes seront en réalité impliquées dans le conflit. Ajoutons à cela la difficulté lors de grandes situation de stress, à repérer les personnes qui font parties de la situation dangereuse qui a pu dégénérer. Cela rend la prise de décision adéquate plus pénible. Lors des cours, nous travaillons sur ces différents aspects.

Les fondements du krav maga.

Le but, selon les paroles mêmes du fondateur « Imi side or Lichtenfeld » est que « chacun puisse se promener librement et en paix » (« so that one may walk in peace). Que la violence ou le passé puisse nous servir de leçon pour avancer vers la paix, l’harmonie avec tout ceux  et celles qui nous entourent. Devenir plus confiant et plus sûr de soi. Bref une meilleure version de nous même. La vision de celui-ci, ainsi que ses principes de bases sont respectés au sein de notre fédération internationale KMG Krav Maga Global. Nous devons comprendre l’agresseur et ses intentions, avoir une meilleure connaissance des armes naturellement disponibles du corps humain. Faire preuve de capacités préventives et de communication non violentes afin de faire cesser le conflit de le plus rapidement possible et/où y répondre de la façon la plus adaptée.

Etre prêt si la situation s’y prête, à réagir pour se protéger, défendre nos proches et les personnes qu’on aime.

   

Eyal Yanilov était l’élève le plus proche D’imi Lichtenfeld durant sa vie. Imi Lichtenfeld voulait qu’Eyal Yanilov diffuse le Krav maga à un niveau mondial. Il est le fondateur de la plus grande fédération internationale de Krav maga KMG (Krav Maga Global). Enseignant des enseignants en Krav maga, c’est grâce à lui que les programmes de Krav maga ont été développé de la façon dont on les connaît actuellement. C’est lui qui a rendu le Krav maga mondialement connu et reconnu. Durant les débuts du Krav maga, avant que plusieurs fédérations n’apparaissent, c’est lui  qui octroyait les diplômes aux premiers instructeurs qui ont diffusé le Krav maga partout dans le monde. Initialement, il n’y avait qu’une seule fédération mondiale dont il était le responsable. 

A l’heure actuelle, divers élèves d’Eyal ont fondé d’autres fédérations un peu partout dans le monde.

KMG est la fédération qui est restée sous l’égide légitime d’Imi Lichtenfeld dont il était l’élève le plus proche.

Quelques principes du krav maga.

Les principes de bases sont simples : Attaque et défense simultanée, baser la défense sur les réflexes naturelles de l’être humain, agir tôt, protection et attaque de la ligne centrale, connaître et comprendre la conséquence de l’action (ex : comment l’adversaire réagit aux différentes frappes etc.), comprendre la psychologie et la réaction de l’agresseur…

Le krav maga est scientifique. La biomécanique, les réflexes physiques et comportementaux humains sont étudiés en profondeur.

Le krav maga est un système ouvert. C’est simple : depuis sa création si une technique est plus efficace qu’une autre et qu’elle respecte les principes de bases du krav maga elle sera remplacée, adaptée ou modifiée. Ce qui veut dire que depuis ces trente dernières années, les techniques ont systématiquement été adapté en fonction des différents paramètres, des études et des cas réels qui ont pu être rencontrés. Les instructeurs les plus avancés participent directement au développement et à l’amélioration des techniques de krav maga. Si une faille éventuelle peut se justifier, la technique peut être modifiée. Cela devient de plus en plus rare puisque les techniques sont étudiées en profondeur et sous tous les angles depuis de nombreuses années. Les feedbacks et l’expérience des uns et des autres constamment à l’appui.

Ce qui nous amène à définir le krav maga comme un système ouvert qui peut s’adapter à de nouveaux styles d’agressions.

Vidéo D’imi Lichtenfeld – Fondateur du Krav maga

Souhaitez-vous obtenir plus de renseignements? N’hésitez pas à nous Contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *